La chirurgie pré-implantaire (suite)

La greffe de fragments d’os
Elle permet de renforcer la zone à implanter en hauteur et en épaisseur. Le prélèvement se fait sur le patient au niveau des dents de sagesse ou du menton. Les morceaux prélevés sont placés dans la même séance, sur le site à greffer. Un délai de quelques mois de cicatrisation est nécessaire avant de placer les implants.

Nous sommes en mesure de réaliser la plupart des greffes dans notre bloc opératoire. S’il faut préparer tout un maxillaire, il sera nécessaire de pratiquer l’intervention sous anesthésie générale en clinique.

Pour cela, nous travaillons en étroite collaboration avec les meilleurs chirurgiens de la région lyonnaise. Il nous apportent un soutien logistique dès que le cas le nécessite.

Tous nos patients peuvent être implantés grâce à ces techniques de reconstructions des maxillaires.